La prochaine mise à jour aura lieu le dimanche 1er aout 2021.

Utriculaire - Plante carnivore

Origine et culture de l'Utriculaire

Présent sur tous les continents, l' Utriculaire est le genre qui possède le plus grand nombre de variétés chez les plantes carnivores. On en compte actuellement environ 200 espèces à travers le monde. Le plus souvent terrestres, certains Utriculaire peuvent être aquatiques ou épiphytes.

 

Plante tapissante, les feuilles varient de quelques millimètres à plusieurs dizaines de centimètres. Sa floraison est l’un de ses atouts. En fonction des espèces la floraison intervient du printemps à l’automne. De nombreuses petites fleurs viennent tapisser la surface de votre pot, et l’illumine de couleurs. Rouge, jaune, bleue, ou blanche, la diversité de couleur des fleurs est un enchantement. Leur taille varie de quelques millimètres à quelques centimètres.  N’hésitez pas à vous pencher dessus, pour les admirer.

L’utriculaire possède un piège actif, c’est à dire qu’un mouvement rapide a lieu pour la capture des proies. Il ne possède pas de racines à proprement parlé, mais un réseau de stolons sur lesquels on retrouve de nombreux petits utricules. Ces utricules sont des petits « sacs » , de quelques millimètres, garnis de poils sensitifs. Lorsque l’utricule attend une proie, il se vide d’eau, et se ferme. Dès que la proie passe devant et touche un poil sensitif, l’utricule s’ouvre, créant une aspiration qui l'attire à l’intérieur, puis se referme rapidement. C’est le mouvement le plus rapide du monde végétal, et l’un des pièges les plus complexes parmi les plantes carnivores.  Ses proies ne sont pas spectaculaires, on y trouve bon nombre de micro organismes (zooplancton). Cela lui suffit pour pouvoir continuer à prospérer dans des zones très pauvres en nutriments. 

Les utriculaires sont totalement dépendants de la qualité de leur milieu naturel. La pollution, l’assèchement des zones humides, et les changements climatiques ne leur laissent que peu de sursis dans les années à venir.

 

Culture 

Utriculaire terrestre 

 Lumière : Cela varie d’une bonne luminosité à plein soleil suivant les espèces.

 Température : Tout dépend de leurs origines géographiques. Les Utriculaire européens ou américains peuvent supporter des gelées courtes, tandis que les Utriculaire africains préfèrent des températures minimum de +5°c. Les formes tropicales ne doivent pas descendre sous les +10/15°c.

 Arrosage : Il faut toujours maintenir le pot dans un fond d’eau pour que le substrat reste humide en permanence. 

Substrat : Pour les utriculaires terrestres, un substrat drainant et pauvre est nécessaire. Nous utilisons un mélange de tourbe blonde, et de perlite.

Rempotage : Printemps / été / automne.

 

Multiplication : par semis, ou division de motte au printemps.

Faites attention à l’origine géographique de vos plantes, cela modifie considérablement leur méthode de culture.

 

Utriculaire aquatique 

Lumière : Très bonne luminosité / plein soleil.

Température : -10°c en hiver.  En été, éviter les heures les plus chaudes (11h - 16h ) qui ont tendance à faire chauffer l'eau de votre bac et favorise l'apparition d'algues.

Arrosage : /

Substrat : Il doit être préparé à l’avance. Un fond tourbeux de plusieurs centimètres, et de l’eau de pluie ou déminéralisée. Pour recréer leur environnement naturel, l’ajout de plantes "compagnons" comme le jonc, est nécessaire.

Rempotage : /

Multiplication : par semis ou division au printemps. 

 

Retrouvez toute la gamme d'Utriculaire sélectionnée avec le plus grand soin.

Poursuivez votre découverte des plantes carnivores :