Les plantes sont actuellement en dormance hivernale. Vous les retrouverez progressivement disponibles dès le mois de mars.

Sarracenia - plante carnivore

 

Origine et culture du Sarracenia

Le Sarracenia est originaire d’Amérique du nord, (du sud-est des USA, jusqu'au Canada). Plante vivace, à rhizome, on le trouve uniquement dans les tourbières. Il existe 8 espèces différentes ainsi que de nombreuses variétés, présentant chacune leur particularité. Qu'ils soient prostrés (Sarracenia psittacina), arrondis (Sarracenia purpurea), ou élancés, leurs formes sont étonnantes et très graphiques. Les plus grands Sarracenia peuvent dépasser 1 mètre. Leurs couleurs, allant du vert pale, au rouge foncé, présentent une palette d'une richesse incroyable.

Les pièges (aussi appelés ascidies) sont les feuilles de la plante. Elles ont évolué vers une forme d'entonnoir pour capturer les insectes et ainsi pouvoir survivre dans un milieu très pauvre. 

Sa floraison remarquable, bien que méconnue, est un autre atout du genre. En début de printemps, le Sarracenia adulte (plus de 3/4 ans) commence à se réveiller en produisant des fleurs de couleur allant du jaune très pâle (Sarracenia alata) au rouge pourpre (Sarracenia purpurea). Son principal pollinisateur naturel est le bourdon. Ses fleurs gardent toute leur beauté durant plus d’un mois et peuvent se garder jusqu’à l’automne, moment où l'on récupère ses graines.

 

Plante à piège passif, c’est à dire sans mouvement, le Sarracenia capture ses proies par un procédé très astucieux. Attiré par un nectar produit par des glandes nectarifères à l’entrée de son piège et sous son chapeau, l’insecte qui se délecte est étourdit et finit par tomber dans le piège. A l'intérieur les parois sont tapissées de nombreux « poils » qui empêchent toute tentative d’évasion. L'insecte épuisé finit dans une zone glandulaire, dans le bas de la feuille, où les enzymes digestives décomposent ses parties molles et permettent son absorption par la plante. Ses principales proies sont des insectes volants comme les mouches, syrphes, guêpes, frelons, etc...

Le Sarracenia peut vivre une quinzaine d’années. Au cours de sa vie, il produit de nombreux rejets, permettant au sujet de se développer et de vous offrir de belles plantes étoffées.

Culture

Lumière : Plein soleil, ou très bonne luminosité. Si votre plante manque de lumière elle finit par s'étioler, et perdre sa coloration.

Température : En hiver, le Sarracenia résiste jusqu'à -15°c. En été, éviter les températures supérieures à +40°c.

Arrosage : Maintenir toute l'année 1/3 du pot dans l'eau.

Substrat : Un substrat composé de tourbe blonde de sphaigne (70%) et perlite (30%) leur convient parfaitement.

Le Sarracenia observe une période dormance hivernale. Dés les premiers mois d'automne pour les plus précoces, ou au milieu de l'hiver, il commencera à faner. Ses feuilles deviendront marron, d'un aspect sec, malgré la présence d'eau sous le pot. Ce sont les premiers signes de son repos hivernal, tout est normal. Nous taillons les feuilles fanées en fin d'hiver, à 1 ou 2 cm au dessus du rhizome.

Rempotage : printemps / automne.

Multiplication : La multiplication par semis, ou par division de rhizome se fait en hiver sous abris ou au printemps/automne. 

Nous conseillons une culture extérieur à l'année. 

 

La gamme Sarracenia chez Carniflore

Retrouvez sur notre site notre gamme de Sarracenia sélectionné avec le plus grand soin pour leur intérêt ornemental et botanique.

 

 

Poursuivez votre découverte des plantes carnivores :