les mises à jour de plantes auront lieu réguliérement en juin / juillet / aout.

Cephalotus follicularis - Plante carnivore

Origine et culture de Cephalotus follicularis

Le Cephalotus follicularis est endémique du Sud-ouest Australien, de la région d’Albany. Seule espèce du genre, le Cephalotus pousse sur des milieux pauvres, en bordure maritime. 

 

Plante vivace, à rhizome, il peut atteindre une vingtaine de centimètres de diamètre. Plante prostrée, à piège passif, il a la particularité d’alterner suivant les saisons, la production de feuilles à fonction chlorophyllienne, et ses pièges. Les feuilles mesurent 5 à 6 cm, et sont produites au printemps et en automne. Les pièges, en forme de petites cruches ( il est aussi appelé cruche d’Albany ) peuvent atteindre 4 ou 5 cm, et apparaissent dès la fin du printemps jusqu’au début de l’automne. Ses pièges sont extraordinaires. Surplombés par un opercule (chapeau) auréolé de fenêtres translucides, l’urne offre sur son péristome (bord de l’ouverture du piège) une série de crochets recourbés directement sortis d’un imaginaire fertile. Sur la face externe de l’urne, une ailette aide les insectes à rejoindre l’ouverture du piège.

Il existe quelques cultivars de Cephalotus sélectionnés pour une caractéristique particulière ( taille, couleur ). Ces caractéristiques sont visibles uniquement en condition de culture optimale.

Pour attirer ses proies, le Cephalotus utilise des attracteurs visuels et olfactifs. Une coloration de l’urne, et un nectar dégagé sous l’opercule, et sur les rebords du piège, attirent les petits insectes volants ou rampants présents aux abords de la plante. A force de se délecter du nectar, ils finissent par tomber dans le piège rempli de liquide digestif. Le Cephalotus capture peu de d’insectes, principalement des fourmis, moucherons, etc... 

 

Culture 

Luminosité : Bonne luminosité. Eviter le soleil direct aux heures les plus chaudes du printemps à l'automne (11h - 16h). 

Température : +5°c minimum en hiver. En été, éviter les températures supérieures à +30°c.

Arrosage : Maintenir un petit fond d’eau sous le pot, pour garder le substrat humide, mais éviter de noyer ses racines. Attention, le Cephalotus n'aime pas baigner dans une eau tiéde. Il faut absolument que l'eau reste fraiche, même en été.

Substrat : Un substrat léger et drainant est primordiale. Un mélange de tourbe blonde (30%), sphaigne déshydratée (30%) et perlite (30%) lui convient parfaitement.

Rempotage : printemps / automne.

Multiplication : Par semis, bouture ou division au printemps. La bouture est la méthode de multiplication la plus utilisée.

Soins : Au printemps, nettoyer les feuilles et piéges fanés à l'aide de petits ciseaux. Un traitement préventif contre l'oidium peut être effectué au printemps si nécessaire suivant les conditions de culture. Le Cephalotus aime être cultivé en grand pot (15x15cm), et être rempoté lorsque son substrat devient trop compact.

 

 Nous conseillons une culture sous serre maintenue hors gel.

 

Retrouvez notre gamme de Cephalotus follicularis sélectionnée avec le plus grand soin.

Poursuivez votre découverte des plantes carnivores :

Produits en vedette